logo CouriraFuveau 2017

     SECTION TRIATHLON

Quoi de neuf ??? 

salagou 12juin2016Un triathlon sous le vent et la chaleur ...

Arrivé sur les lieux je découvre un site magnifique en pleine nature, des terres rouges autour du lac du Salagou.

 

Supers installations pour la course, parking gigantesque, restaus ambulants, buvettes, quelques stands et une organisation au top !

Départ de la course vers 9h30, l'eau est plutôt bonne, mais je ne savais pas qu'un lac pouvait avoir des vagues ... Du coup on se prend plein d'eau dans la figure à chaque respiration, j'ai l'impression de nager en mer...

Vu la qualité de ma nage j'ai pensé que tout mètre gagné sur la distance était bon à prendre, je me suis donc placé à la corde au départ pour viser au plus court la première bouée. Je suis donc juste derrière les meilleurs, dont Bertrand Billard, mais malheureusement l'aspiration ça ne marche pas et on ne va pas tout à fait à la même vitesse...

Natation parfaite comme d'hab ...

A ma sortie de l'eau, je me retourne et je vois qu'il reste tout de même quelques nageurs, mais surtout ma course commence réellement. Transition express, je gagne déja pas mal de place sur les nageurs qui m'ont précédés et départ pour le vélo avec une petite montée pour commencer.

Bon là je regrette un peu les quelques verres de vin de la veille au soir... Oui je sais normalement pas d'alcool la veille...

Les 10 premiers kilomètres sont difficiles, mais après c'est parti. Il y a pas mal de vent, le paysage est très beau et je double beaucoup de monde. Moins de 3h pour les 80 km et je finis en forme, ce qui n'était pas gagné avec le vent.

A nouveau une transition express. Ca y est, après mes transitions à 3 ou 4 minutes de l'année dernère j'ai bien progressé et je suis au niveau des meilleurs (presque). 2min20 pour la première et 1min 34 pour la seconde.

 

Et départ pour la course à pied, sans soucis, les jambes vont bien, 2 tours de 9km chacun, sous un beau soleil, qui chauffe. C'est sympa de démarrer tard le matin, mais après on le paye et on court en pleine chaleur ... La première partie monte pas mal et ça casse les jambes. Entre ça et la chaleur, les ravitaillements tous les 2-3 km avec en prime une petite douche au tuyau d'arrosage tous les 6km sont les bien venus. Après chaque ravitaillement je revis et ça repart ... mais après 1km on attend déjà impatiemment le suivant.

La course à pied était rude, 18km à 10km/h de moyenne, c'est pas top mais je finis c'est le plus important, et plutôt pas mal. 5h28 et 292ème sur 400 participants, et seulement 349 arrivés. La course à pied est vraiment sélective, surtout sous cette chaleur.

Bien content d'être arrivé, mais surtout ravi d'avoir participé à cette épreuve.

 

Commentaires (1)

  • Super bravo. Honneur à toi pour cette saison de triathlon. Je devais être de la partie sur ce tri mais une mission pro m est tombée dessus. Ton récit m a donné envie de le faire l année prochaine et j apprécie ton écriture qui fais ressortir tes sensations. Au prochain.
    A bientôt
    Annick

Veuillez vous connecter pour proposer un commentaire

Connexion

Menu adhérents